Retour personnel sur le lancement d’album

Déjà une semaine depuis le lancement… Le temps passe si vite !

C’était une longue et très belle journée.

 

Retour sur cette journée spéciale.

(Texte et photos personnelles)

Je me suis levée vers 10h et me suis vite rendue au centre Phi, dans le Vieux Montréal. Kevin était déjà là, en train d’installer le décor. Kevin, c’est mon éclairagiste. Il travaille avec moi depuis mes 14 ans. C’est un cadeau de pouvoir collaborer avec une même équipe durant plusieurs années. Les gens vous connaissent et la démarche artistique n’est plus superficielle, elle peut s’approfondir au fil du temps. Merci spécial à toute la gang d’Omnison.

Bref, dès mon arrivée au Centre Phi, je me sentais chez moi et bien entourée. Même mon père avait pris congé pour venir installer sur scène le piano qu’il a construit juste pour moi 😉

 

 

Midi trente, essayage de la robe avec Oscar Mendoza lui-même. J’ADORE ce designer montréalais. Si vous me suivez de près, vous aurez d’ailleurs remarqué qu’il signait aussi la création de ma robe lors du gala de l’ADISQ 2015 et celle que j’ai portée durant une émission de En direct de l’univers. Pour les curieux, suivez Oscar sur Instagram @oscarmendozadesign

 

 

Durant l’après-midi, arrivée de mes superbes musiciens que je me permets de nommer ici (Pour que vous les applaudissiez bien fort de chez-vous) Yanni Aumont,  JF Lemieux et Philippe Coulombe ! C’est l’heure des tests de son. Je commence à ressentir la pression.

 

Viendront ensuite les entrevues. C’est toujours un moment assez angoissant. Est-ce que les journalistes auront un ton favorable à mon travail ? Heureusement, ça a été le cas. Leurs commentaires étaient si doux à mes oreilles. Ils étaient les premiers étrangers à me donner leurs impressions et j’étais tellement émue de savoir que mes efforts seraient visiblement récompensés ce soir là. La promo commençait bien.

 

17h: La pression est à son comble. J’entends la salle se remplir. Katia, ma maquilleuse attitrée qui me fait gagner plusieurs heures de sommeil finalise mon look. Mon chum tente en vain de me faire avaler quelque chose… Le temps avance.

17h45 : Je descends respirer. Nous serons sur scène dans 15 minutes.

18h : Heure de la perfo ! J’aperçois mon ami, collaborateur et producteur Éric Lapointe s’avancer sur scène pour me présenter. Surprise ! Je ne m’y attendais pas. Quelle générosité.

 

 

 

 

Maintenant, j’oublie tout. Je chante. Je vis. Le temps de 5 chansons.

Allons-y en couleurs !

 

 

 

Et viennent les remerciements.

 

J’ai dit en entrevue qu’un lancement, c’est le rassemblement de tout le monde qui travaillent sur un projet, des gens qu’on ne voit pas à tout les jours et qui sont là, tous en même temps, à la même place, avec le public, pour se soutenir et dire GO à un nouveau chapitre. Je suis une artiste entourée et choyée. Je vous ai décrit cette journée ici pour en avoir moi-même un souvenir clair. Cette aventure, je la vis grâce à des gens merveilleux. Je ne vous remercierai jamais assez.

***

Il y a quelques mois j’entrais dans le bureau de mon gérant en disant : Salut,  j’ai besoin de sortir un nouvel album, le réalisateur sera Jean-François Lemieux, je veux mettre ces tounes là et j’aimerais ajouter ces collaborations là. Voilà. Deux minute plus tard, je sortais du bureau prête à foncer.  Il avait dit oui, et en  2017, mes collègues me répètent que des conditions comme ça, ça n’existe plus. Merci JY de faire de mes rêves une réalité. Et bien sûr, merci à Pierre Gladu d’avoir pris le relais.

JF, quel honneur et quel trip d’avoir fait cet album avec toi. Ça a été un peu trop simple. J’ajoute qu’à cause de toi je suis bien obligée de dire que Facebook n’est pas une aberration et un simple synonyme de perte de temps… Merci pour l’ajout (HA HA).

 Les petits jumeaux (Marc et Guillaume), je trip sur vous depuis un show de Daran, vu il y a quelques années et je peux vous dire que ma maman et moi on vous fait des petites salades autant que vous en voulez. Vous êtes extraordinaires. Merci.

Merci à Phil Gosselin. Ça sonne cet album là !

Merci à mes élèves, en particulier Laurence, Emma, Marielle et Olivier.  Love.

Merci à mes auteurs.
  Jamil, merci pour l’accueil, la bouffe, l’humour, les discussions, le lit gonflable et tout ce que tu m’apporte. Cet album est pratiquement le notre. Amylie, je t’ai dit en face à peu près tout ce que j’avais à te dire lors d’une longue journée  à Lavaltrie. Merci d’être ce grand soleil blanc et poétique. Alexandre, si la lumière naît dans le noir,  merci de m’avoir laisser fermer les yeux. Fred, déjà presque 10 ans de correspondance… Ta chaleur me manque mais tes mots continuent de me transpercer et alimenteront notre amitié pour des décennies encore s’il le faut.  Sandrine, tu sais tout déjà ! Merci d’être là depuis l’enfance et de passer dans ma vie comme la grande sœur que je n’ai pas eue. Zoé, femme aux milles talents et belle source d’inspiration. Merci pour le courage. David, mon coup de cœur d’un soir au cabaret Eastman! Merci pour tout ces mots. Ceux de notre chanson, ceux de tes romans, ceux de nos rencontres et de ton album. Éric, je m’ennuie de nos nuits blanches. Tu es le plus beau soleil noir. Merci d’écrire  à l’encre les déchirures de mon cœur dont tu as trouvé la clé. Merci pour ABSOLUMENT TOUT.

Jean-Charles, merci de maîtriser ce que je ne comprends pas. Merci à Marianne et Marlene. Merci Nat Corbeil et local 9, je crois qu’une belle aventure commence ici. Merci SELECT. 😉 à Christian B. 
Merci Laurie pour tu sais quoi. Merci Katia et Jessica. Merci Josée pour les shows. Merci Jehan pour les belles années. 

Le temps passe et les gens se greffent autour de moi comme des étoiles dans un ciel rempli de trous noirs.  Merci de me guider et de m’aider à combattre leur force d’attraction.

Nick, pou, mou,chou et VM, je vous aime. Merci à ma famille, mes amis, aux médias et au public. Grâce à vous,  je ne suis pas perdue et loin d’être orpheline… –xx

Tag Cloud:

Par Valérie Lahaie

Laissez un commentaire