Septembre est certainement l’un de mes mois préféré. Pour moi, il signifie le retour d’une température confortable, l’arrivée des couleurs flamboyantes et, il ne faut pas l’oublier, le début de la saison des pommes 🍎 Miam ! C’est aussi souvent l’occasion de se donner de nouveaux défis et de reprendre une routine plus productive.

C´est en septembre
Quand les voiliers sont dévoilés
Et que la plage tremble sous l´ombre
D´un automne dé-bronzé
C´est en septembre
Que l´on peut vivre pour de vrai.

(Bécaud)

En septembre, il y a aussi : le début de l’année musicale avec les enfants !

C’est de ce sujet dont j’aimerais parler aujourd’hui. Êtes-vous de ceux qui viennent tout juste d’inscrire leur enfant à un cours de musique ? Si oui, cet article pourrait vous intéresser… J’y écrirai les quelques conseils d’une prof de piano pour partir l’année du bon pied !

Conseil No.1 : Établissez dès maintenant une routine de pratique.

Même si au début, une pratique de seulement 10 minutes par jour peut être suffisante, dans la folie de la rentrée, ce trou dans l’horaire peut sembler impossible à trouver ! Donc, on pratique rapido presto sans vraiment prendre le temps… Et déjà, notre pratique n’est pas optimale…

Dès le jour 1, regardez où vous en êtes au niveau de l’horaire familial. Quels seront les moments idéaux pour pratiquer ? Au retour de l’école ? Le matin ? Le soir avant le dodo ? Prenez un temps précis pour prendre rendez-vous avec vous même. Si les enfants sont jeunes, il serait bon que maman ou papa soit disponible pour encadrer la pratique. Ça pourra devenir votre moment de plaisir à vous et donner lieu à des discussions fort intéressantes.

Aussi, pourquoi ne pas aménager un joli coin musique à la maison ? Un endroit invitant et bien éclairé.

Conseil No.2 : Fixez-vous des objectifs et écoutez de la musique.

Ça peut sembler si évident… Cependant, trop peu de mes étudiants sont curieux musicalement. Pourtant, il y a des plateformes d’écoutes plus variées que jamais ! Prenez le temps d’aller écouter Mozart, Bach ou Santana. Un concert en famille ? Pourquoi pas ! Il y a plein d’évènement gratuits partout.

Plus l’enfant a des buts clairs à atteindre, plus il voudra continuer et optimiser sa pratique. Je me souviens d’un élève qui a attendu 8 ans pour jouer la pièce de ses rêves. Il l’avait en tête depuis l’enfance. L’accomplissement a donc été immense. Dans les moments de doutes au fil des années, nous écoutions parfois la pièce en question et ça le motivait instantanément.

Un petit exercice cool serait aussi de faire un tableau de visualisation et de le coller au mur. Dessinez-vous en train de chanter sur une grande scène ou avec un artiste que vous aimez. Collez des titres de chansons, des visages de compositeurs, la guitare de vos rêves, etc ! Les possibilités sont infinies.

Conseil No.3 : Parlez de persévérance en famille.

En ce moment, tout est rose ! C’est le début d’une nouvelle aventure. On a un nouvel instrument à la maison, des nouveaux amis, des nouveaux cahiers colorés, etc. Qui pourrait croire que d’ici le mois d’octobre, la routine sera déjà difficile à tenir ! Pourtant, c’est souvent le cas. On baisse déjà les bras ? Certainement pas !

Je suis certaine que vous avez vécu des expériences difficiles. Il y a des moments où on pense vraiment qu’on y arrivera jamais. Alors qu’est-ce qu’on se dit ? Ici, je vous donne la parole.

Mes parents ont toujours été honnêtes avec moi lorsque ça allait mal. Ma soeur et moi en faisions de même. Ça ouvrait les discussions à l’heure du souper et encore aujourd’hui, je me sers de leçons acquises lors de ces discussions. Tout se ressemble. Le piano, le bureau, la flûte, la construction… Au final, dans quelques années, votre enfant ne jouera peut-être plus d’un instrument, mais la rigueur et la persévérance acquise par la musique lui auront appris des choses bien plus universelles que le simple fait de savoir jouer telle ou telle pièce. Ce sujet est vaste…

Il y aurait tant de points à ajouter mais déjà, avec cela, vous pourrez mieux commencer. Qu’en dites-vous ? Si vous êtes parents d’un petit musiciens, n’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires. Également, j’ai mis sur pied un tout nouveau groupe sur Facebook : Motivation pour petits musiciens. Le but de ce groupe est d’échanger entre nous des ressources qui permettront aux enfants d’atteindre leurs rêves.

Sur ce, je vous dis à bientôt et j’espère que l’article vous a plu. 😘

Bonne rentrée !